, , ? !

: Proverbes

:
. Olecia.
>>


Se dit quand celui qui attaque trouve un antagoniste capable de lui résister.

Largent va aux riches.

A force de persévérance, on vient à bout de ce quon a entrepris.

On néglige souvent les avantages quon a à sa porte.

Celui qui produit des causes de désordre ne peut sétonner de ce qui en découle.

Il vaut mieux avoir trop que pas assez.

Supportons les maux daujourdhui sans penser par avance à ceux que peut nous réserver lavenir.

Cest au résultat du travail quon juge celui qui la fait.

On réussit lorsquon a la ferme volonté de réussir.

Avec du courage, on vient au bout de tout.

Le plus sûr moyen de senrichir est dattendre passivement un heureux effet du hasard.

Avec du temps et de la patience, on réussit, on obtient ce que lon désire.

Un défaut, un vice fait naître autour de soi, par réaction, le défaut, le vice contraire.

La joie succède souvent à la tristesse, le bonheur au malheur.

Les événements fâcheux, peuvent procurer quelque avantage, ne fût-ce quen donnant de lexpérience.

Avec un mérite, un savoir médiocre, on brille au milieu des sots et des ignorants.

Se dit en parlant de promesses auxquelles on najoute pas foi, ou qui ne se sont pas réalisées.

Il faut faire son devoir sans préoccuper des critiques.

On hérite généralement des qualités de sa famille.

Avant de songer aux autres, il faut songer à soi.

On redoute même lapparence de ce qui nous a déjà nui.

Qui est sûr de sa voie ne se laisse pas détourner par les critiques.

Il faut sattendre, en bien ou en mal, à ce quon sest préparé à soi-même par sa conduite.

Laissons à Dieu le soin de soccuper des autres.

A défaut de mieux, il faut se contenter de ce que lon a.

Principe daprès lequel le but excuserait les actions coupables commises pour latteindre.

Chacun est libre davoir ses préférences.

Il faut pousser activement une affaire qui est en bonne voie.

Il faut prendre un parti dans un sens ou dans un autre.

Il ne faut jamais affirmer quon ne ferra pas telle chose ou quelle narrivera jamais.

Le parti pris ferme lesprit à tout éclaircissement

Ce sont souvent les personnes dapparence inoffensive dont il faut le plus se méfier.

Les reproches vraiment pénibles sont ceux que lon a mérités.

Derrière les apparences, les on-dit, il y a toujours quelque réalité.

Le plus difficile en toute chose est de commencer.

Il peut arriver bien des événements entre un désir et sa réalisation.

On court le risque de gâter ce qui est bien en voulant obtenir mieux.

Labsence détruit ou affaiblit les affections.

Dans un entretien confidentiel, il faut se défier de ce qui vous entoure.

Navoir rien à faire, cest sexposer aux tentations.

On ne se corrige jamais dun défaut devenu une habitude.

On ne senrichit pas en changeant souvent de pays.

Souvent, peu de chose suffit pour calmer une grande colère.

Se dit dune entreprise qui réussit après quon a craint le contraire.

Se dit en parlant de personnes ou des choses qui succèdent à dautres et les font oublier.

Laffaire étant engagée, il faut en accepter les suites, mêmes fâcheuses.

On ne peut rien conclure dun seul cas, dun seul fait.

Posséder peu, mais sûrement, vaut mieux quespérer beaucoup, sans certitude.

Ne pas élever dobjection, cest donner son adhésion.

Ceux qui ont les mêmes penchants se recherchent mutuellement.

:
:
?


   335 .
  !

:: :: :: ::
TopList